Nougat blanc au miel


Friandises / vendredi 19 novembre 2010 /

Depuis le temps que la fabrication du nougat me trottais dans la tête, voilà c’est fait …..J’ai enfin trouvé LA recette. Mes premières tentatives me donnais un nougat beaucoup trop mou, trop sucré, trop bof.

Mais aujourd’hui je suis ravie, mon dernier essai est super réussi, tendre, sucré juste comme il faut, c’est une véritable merveille, le problème est que, quand on commence a le picorer on se s’arrête plus…

Pour un e plaque de 20×30:

  • 250 gr de fruits secs :amandes, pistaches,noisettes (j’ai mis que des amandes)
  • 90 gr de sirop de glucose
  • 190 gr de sucre cristallisé
  • 60 ml d’eau
  • 125 gr de miel
  • 1 blanc d’œuf (environ 35 gr)
  • Vanille en poudre (facultatif)
  • 2 feuilles azyme

Préparation des fruits secs : Préchauffer le four thermostat 5 (150°C).Sur une plaque à pâtisserie, étaler tous les fruits secs sauf les pistaches. Enfourner et torréfier 15 min en remuant 1 ou 2 fois. Puis retirer la peaux des noisettes, les remettre sur la plaque de cuisson. Ajouter les pistaches et continuer la torréfaction en baissant le four à 100°C Garder les fruits secs au chaud dans le four jusqu’ au moment du mélange , car il est impératif que les fruits secs soient chaud.

Préparation du nougat :Verser dans une casserole le miel, le sucre, le glucose, l’eau et faire chauffer sur feu moyen. Cuire jusque ce que la température atteigne 153 °C. Retirer aussitôt du feu. ( C’est la température du sirop qui détermine la dureté du nougat, un sirop a température plus faible donnera un nougat plus mou et vice versa).

Monter les blancs en neige très ferme et verser petit à petit le sirop sur les blancs en continuant de battre, les blancs neige vont augmenter de volume pour devenir une sorte de meringue italienne.

Ajouter les fruits secs chaud dans la préparation et à l’aide d’une spatule, mélanger doucement.

Tapisser le fond d’un moule d’une feuille d’azyme, verser la préparation dessus, bien lisser et tasser, recouvrir d’une seconde feuille d’azyme et tasser à nouveau.

Laisser refroidir pour le couper et si possible le déguster que le lendemain.

Ma fille  adore…..J’en referais c’est sûr ……






9 réponses à « Nougat blanc au miel »

  1. Ah vraiment Martine ;on ne t arrête plus!!
    Sucré Salé;tu sais tout faire…Quel blog fabuleux!!!Continue.
    Et le nougat;moi j aime ça!!!

    Nadège

  2. super j’attendais la recette je m’y mes se week end et je vous en donne des nouvelles
    les enfants attendent ca avec impatience!!!

  3. ca y est c’est fait, on a vraiment adoré le nougat amandes noisettes pistaches, il n’en reste plus la prochaine fois j’essaie avec des cacahuetes

  4. Vraiment un délice, merci Martine pour toutes ses douceurs (dommage que je ne puisse en profiter plus longtemps!!!)

  5. un délice!!!!!!!!!!! et en plus j’ai réussi les miens !merci pour tes conseils!!!

  6. delicieux mais un peu trop dur!! j’ai pourtant suivi tes conseils a la lettre… je viens de trouver le fautif : mon thermomètre!! je viens de le tester et il n’est pas fiable. rater une telle recette à cause d’un thermomètre, « ca a pas de sens »!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.